reunionvoyance

Arts divinatoires : comprendre le mouvement du oui ou non

La pendule divinatoire oui non définit un art de sondage du subconscient qui peut interpréter des oscillations d’objet. Avec une pratique et un peu de patience, le pendule est simple à manipuler. Le consultant a le choix sur le genre de pierre à utiliser. Dans le cas où vous voulez trouver des réponses sur quelques doutes qui vous tracassent ou un événement qui chamboule votre vie, ce pendule oscillatoire pourrait bien vous aider.

L’art divinatoire du pendule a-t-il existé depuis des années ?

La divination du oui non d’une pendule représente une pratique déjà connue durant l’Antiquité et employée pour explorer votre subconscient. Il fallait utiliser une pierre naturelle pour que ça marche, et qui est taillée sous une forme pointue. Elle devra être fixée avec une chaîne en métal ou un fil qui doit émettre les vibrations oscillatoires quand c’est positionné. Le mouvement produit par le pendule oui ou non pourra être interprété tel un message venant de votre subconscient. Avant l’exploration du message caché dans votre pendule, il est utile de connaître l’origine de la divination. Notez que l’intuition par le pendule tire sa source dans une radiesthésie. C’est une science pour utiliser un pendule, connue depuis 2 000 ans av. J.-C., par des Chinois. Cette méthode sert à utiliser des radiations émises par les matières vivantes afin de détecter les informations, ou bien trouver la source de certaines choses. Les Chinois l’ont utilisé pour trouver le point d’eau même si c’est enfoui sous une grotte ou bien un banc de terre.

Comment fonctionne le mouvement divinatoire oui non ?

Auparavant, quelques études scientifiques ont révélé que certains mouvements du pendule sont reliés avec des pulsions émises par le consultant. Inconsciemment, son subconscient qui active le pendule divinatoire émettra des vibrations générant des mouvements visibles idéomoteurs sur le pendule. C’est alors en 1940 que les chercheurs en radiesthésie ont transféré une hypothèse que ces mouvements pendulaires pourront être utilisés afin de collecter les informations. Ces vibrations permettant d’osciller le oui non du pendule sont dues à des interactions des signaux qui sont émis par l’homme et l’environnement (objet, nature, terre, animaux). Pour les messages délivrés par ce pendule, ils viennent d’un empilement d’informations qui ont été refoulées par le subconscient, et qui sera interprété comme une intuition. Généralement, l’interprétation des messages représente une compétence des médiums ou de celui qui manipule ce pendule. Avec des connaissances et un peu de pratique, les amateurs pourront décoder l’information qui y est délivrée. Avec ces éléments, le pendule oui non sera considéré tel un objet permettant d’explorer le subconscient.

Comment se tient le pendule divinatoire et comment lire le message délivré ?

Si vous souhaitez maîtriser le pendule oui non et trouver le message qu’il transmet, tout d’abord, il faut apprendre à le manipuler et à déchiffrer le genre d’information. Avant de passer à l’étape des devinettes, il faut savoir fabriquer un pendule. Ce type d’objet peut être fait à partir de chaîne ou d’une cordelette se terminant vers un objet lourd et pointu. Ce dernier est, généralement, conçu en pierre naturelle comme l’améthyste, le jade, l’obsidienne, etc. Il faut l’enrouler vers le pouce et l’index. Si c’est bien la première fois que vous souhaitez obtenir certaines réponses avec ce pendule, il faudrait tenir parfaitement la chaînette entre les doigts. Durant la fixation, deux techniques peuvent aider à l’activation du pendule avec un mouvement guidé ou tenu vers le haut. Il faudrait laisser le reste de la chaîne à partir de la longueur de manière à ce qu’il puisse suffisamment osciller. Puis, il faut bien tenir le reste de la chaîne avec le bout des doigts à la façon comme vous tenez un ver de terre par la main. Puis, il faut trouver la meilleure position, sans trembler ni laisser le pendule faire les mouvements propres.

Quitter la version mobile